fbpx

Hypnose phobie

(En cabinet ou à distance) – (Adulte et adolescent)

Votre liberté commence là où votre peur s’arrête…

Comment surmonter la phobie grâce à l’hypnose ?

L’hypnose permet d’identifier, de traiter et faire disparaître l’objet de la phobie pour l’individu. Le praticien va tout d’abord retourner aux origines de la peur phobique au travers d’un travail de régression ou le client sera confronté à sa peur pour la première fois. Le but de l’exercice étant d’apporter une réponse plus rationnelle et adaptée à la situation et qui s’inscrira dans l’inconscient.

Dans le traitement des phobies, le même travail de régression permettra au praticien de replonger le client dans son histoire personnelle pour aller chercher des situations où il se sentait particulièrement bien, où il se sentait en confiance et où il avait pleinement le contrôle sur le cours des choses et sur ses propres émotions. Lors de ce travail de régression, le thérapeute pourra faire le lien avec des apprentissages qui vous paraissaient impossibles et que vous avez progressivement maîtrisés comme le vélo ou la conduite.

Le lien est ensuite fait avec ces souvenirs positifs du passé et ceux qui sont aujourd’hui la source du problème. Le but est d’y puiser des solutions qui pourront s’appliquer dans le cas spécifique à votre phobie.

L’hypnose permet de plonger l’individu dans un état de profonde relaxation, c’est ce qui permet de se libérer des symptômes de la phobie comme le stress et l’anxiété. Un travail est également fait au niveau de la confiance en soi et dans la reprise en main de ses émotions pour inscrire face à l’objet de la peur, une réaction plus rationnelle.

L’hypnose est la méthode la plus rapide et la plus efficace pour surmonter une phobie avec un taux d’efficacité qui avoisine le 100%.

La durée du travail en hypnose pour venir à bout d’une phobie variera d’un client à l’autre, mais quelques séances suffiront pour venir à bout de ce trouble anxieux.

L’Hypnose thérapeutique est reconnue comme un moyen efficace de traiter divers problèmes, et de plus en plus de professionnels de la médecine recommandent cette technique.

Les deux grands types de phobies

Les phobies simples ou spécifiques

Les phobies spécifiques sont les plus courantes. Elles portent sur des objets, des animaux ou des situations précises. Présents chez beaucoup de sujets, ces troubles phobiques ne sont considérés comme pathologiques que s’ils provoquent une altération de la qualité de la vie ou une souffrance.

Environ 6 à 10 % de la population souffrirait de ce type de phobies anxieuses. Beaucoup de phobiques ne souffrent qu’assez peu de leur trouble car ce qui déclenche leur phobie est facile à éviter (on peut se passer de prendre l’ascenseur sans trop de difficultés si l’on n’habite pas au 30ème étage) et arrive à lutter contre leur peur sans crise d’angoisse. Mais d’autres sont sévèrement handicapés dans leur travail et leurs relations personnelles.

On peut distinguer dans les phobies spécifiques :

  • Phobies animales : peur des chats, des chiens, des araignées, des souris, des serpents, des oiseaux…
  • Phobies liées à l’environnement naturel : peur de l’eau, de la foudre, de la hauteur, de l’obscurité…
  • Phobies situationnelles : peur de l’avion, du train, de la noyade, de la foule, d’uriner…
  • Phobies liées à l’apparence ou au physique : peur de la laideur, de la nudité, des organes sexuels…
  • Phobies de certains sentiments : peur du bonheur, de la solitude, d’avoir peur…

hypnothérapeute stress

Les phobies sociales

Les phobies sociales sont les plus gênantes car elles retentissent beaucoup sur la vie quotidienne de ceux qui en sont atteints. Elles conduisent parfois à la dépression ou à des conduites pathologiques (alcoolisme…). Elles sont caractérisées par une peur irrationnelle des situations en public. C’est la peur du jugement d’autrui, elle est souvent mêlée au sentiment de ne rien valoir, à une mauvaise estime de soi-même.

Les phobiques sociaux tendent à se dévaloriser et à survaloriser les autres. Une erreur, une maladresse, les embarrassent bien plus que nécessaire. Ils rougissent facilement, ont l’impression que tous les regards sont tournés vers eux. Leur peur principale se concentre sur telle ou telle situation. Dans de nombreux cas, ce handicap les conduit à limiter drastiquement leurs relations et leur vie sociale, à l’exception de quelques amis ou parents très proches. Les phobies sociales toucheraient 13 à 14 % de la population.

Nous pouvons retrouver ici quelques exemples de la phobie sociale :

  • Parler en public
  • Réaliser quelque chose en public, tel que lire à l’église ou jouer d’un instrument de musique
  • Manger avec d’autres
  • Rencontrer des personnes inconnues
  • Tenir une conversation
  • Signer un document devant témoins
  • Se rendre dans des toilettes publiques

Quels sont les symptômes d’une phobie ?

Les symptômes des phobies sont nombreux, et d’intensité variable. Certains rendent l’exposition à l’objet phobogène particulièrement difficile à vivre. Les principaux signes sont, à court terme :

  • L’hyperventilation
  • Une accélération du rythme cardiaque
  • Des bouffées de chaleur et des sueurs froides
  • Dans certains cas, un évanouissement
  • Transpiration / mains moites
  • Tremblement
  • Nausée
  • Maux de tête
  • Palpitations
  • Difficultés à parler

 

A long terme, si elle n’est pas prise en charge, d’autres conséquences peuvent survenir, notamment :

  • La consommation excessive d’alcool (pour ses effets anxiolytiques)
  • Des crises d’angoisse et de panique
  • L’isolement
  • La dépression

Quelle est l’origine des phobies ?

Les phobies commencent souvent tôt dans la vie d’un individu et peuvent se produire pour un certain nombre de raisons. On ne sait pas encore si la phobie est héréditaire ou si elle est mimée par exemple au sein même d’une famille. En effet, un enfant peut s’imprégner d’une phobie en observant la réaction d’un membre de sa famille face à un objet ou à une situation. Les expériences traumatiques du passé et certaines substances chimiques du cerveau sont également soupçonnées de favoriser l’apparition des phobies.

La phobie est un trouble psychologique et son origine, qu’elle soit directe ou indirecte, se trouve toujours dans l’histoire de vie du client. Il existe trois causes principales :

L’éducation : c’est lorsque la peur est transmise par l’entourage, généralement par les parents au cours de l’enfance. Par exemple, une mère phobique des chiens aura tendance à transmettre cette peur à ses enfants.

Un traumatisme : c’est la cause la plus directe et évidente des phobies, généralement simples. À la suite d’une expérience désagréable dans une situation donnée, la personne développe une peur irrationnelle de reproduire cette expérience. Ainsi, avoir été coincé dans un ascenseur peut faire développer la phobie correspondante.

Le terrain psychologique : nous ne sommes pas égaux devant la probabilité de développer une phobie. Les personnes anxieuses, ayant une faible estime d’elles-mêmes, présentent un risque accru.

Comment soigner la phobie par hypnothérapie ?

Tout le monde éprouver de la peur à l’encontre d’une ou plusieurs choses ou objets, mais la phobie est une peur surréelle, non raisonnée et non contrôlée d’un objet, d’un animal ou bien d’une situation ordinaire ou exceptionnelle. La phobie n’est pas un sujet de conscient et de rationalité, cependant la phobie est sujet purement irraisonnable et il est difficile de la maîtriser.

Actuellement, l’hypnose contre la phobie est devenu une solution très répandue pour traiter la phobie en hypnothérapie, surtout les nouvelles techniques de l’hypnose qui aident à se libérer totalement et rapidement des craintes illogiques et inexplicables qui avec le temps évoluent pour devenir une phobie.
Le traitement de la phobie par l’hypnothérapeute doit passer par plusieurs étapes, pour bien comprendre les éléments essentiels de cette phobie.

Tout d’abord, on commence par la compréhension de la nature et la construction de la phobie. Le problème de la phobie est toujours lié avec des préoccupations. Il y a des sujets comme, la vitesse, la hauteur, l’obscurité, les insectes, les animaux, etc. qui peuvent être très ordinaires. Mais l’apparition de la phobie n’était jamais liée à une seule cause. C’est donc la réunion de plusieurs facteurs dans une situation donnée qui déclenche cette peur exagérée des choses.

Le développement de la phobie peut prendre longtemps et évolue petit à petit ou bien rapidement selon les situations de la personne. Cela peut aussi fluctuer en fonction du soutien qu’on reçoit de sa famille, de ses proches et de ses amis. Et dans cette évolution de la phobie, on commence par éviter tous les objets, personnes, animaux, sujets qui ont une relation directe ou indirecte avec la cause principale de la phobie. On se créer des excuses pour éviter la rencontre de la famille ou de prendre un moyen de transport ou bien d’aller aux centres commerciaux pour ne pas se mettre face aux d’autres personnes.

Pour stopper l’évolution et mettre fin à cette phobie, l’hypnose est une bonne alternative à ce type de traitement.

Dès la première séance d’hypnose contre la phobie vous sentirez la différence.  Avec le temps même vos amis et vos poches vont remarquer l’évolution de votre situation. Vous pourrez vous confronter à votre phobie avec beaucoup plus de confiance en vous !

Comment l’hypnothérapeute va soigner la phobie ?

La phobie génère une peur illogique à l’endroit d’un objet. Elle peut être accompagnée de stress, d’anxiété et parfois de crises d’angoisse. D’un point de vue physique, les symptômes phobiques constaté sur une personne atteinte de crise de phobie sont : l’évanouissement, la faiblesse, l’oppression, les maux de ventre, mains moites, le fort abattement du cœur.

Le Traitement traditionnel de la phobie (que les psychiatres anticipent) est basé sur les symptômes apparent de la phobie. Les résultats obtenus par ce type de traitement sont bons et acceptables, mais parfois incapable de traiter le problème de changement des symptômes. Dans la plupart des cas, une personne qui a pu se libérer de l’ancienne phobie, se retrouve à nouveau face à une nouvelle phobie.

Alors que l’hypnose démontre une capacité plus forte d’appréhender sa phobie dans sa globalité. L’hypnothérapeute vise à traiter la phobie en partant de son origine pour se libérer naturellement du symptôme. Le problème de déplacement des symptômes peut aussi survenir même en Hypnose, mais ce problème ne revient pas à la nature ou les mécanismes de traitement.

hypnothérapeute anxiété hypnose stress

Quelles phobies l’hypnose peut soigner ?

Bien que l’hypnose ait montré des grands avantages pour traiter plusieurs types de phobies, la situation n’est pas aussi évidente qu’on l’imagine. Une personne peut souffrir de plusieurs phobies qui coexistent et cohabitent dans la personne. Lorsqu’on parle des phobies, on parle d’un problème qui peut être à l’origine de n’importe quoi dans la vie de l’homme.

Voici une liste non exhaustive, de quelques phobies communes qui peuvent être facilement traitées par l’hypnose.

  • Phobie de l’avion : peur de prendre l’avion
  • Phobie de l’autoroute : peur de rouler avec sa voiture sur une autoroute
  • Phobie sociale : peur de se mélanger et rencontrer et construire des relations sociales avec d’autres personnes.
  • Phobie des insectes et petits animaux : peur très exagérée des insectes et des petits animaux (rats, l’araignée, les cafards)

Si vous souffrez d’une phobie et que vous voulez vous en libérer de manière efficace et rapide, l’hypnose est une des solutions les plus confortable pour traiter le problème dans sa profondeur.

Quels résultats attendre après la séance ?

Après avoir cerné votre profil et choisi un protocole personnalisé, votre thérapeute vous accompagnera dans un voyage au cœur de votre subconscient. Il sera votre guide, mais vous-seul accéderez aux messages inconscients à l’origine de votre phobie.

Avec un thérapeute compétent, 3 à 4 séances suffisent généralement à libérer le plus gros des blocages. Lorsque vous êtes à nouveau confronté à l’objet de votre peur, l’interprétation que vous en faites n’est plus faussée par une croyance irrationnelle.

Quelques questions sur la thérapie par l’hypnose…

Pourquoi consulter en cabinet un hypnothérapeute ?

L’hypnose a longtemps souffert d’idées reçues et s’est longtemps trouvée dans les émissions de magie. Faisant confondre au plus grand nombre l’hypnose de spectacle et l’hypnose thérapeutique.

L’hypnose fait partie aujourd’hui des médecines douces et alternatives à la porter de tous. Elle apporte une approche plus calme et permet dans beaucoup de cas une guérison plus rapide et moins frontale. C’est un des grands avantages d’être état de transe hypnotique.

De plus, il est très important de savoir que les séances d’hypnothérapie sont construites de façon très efficace. Le but étant de parler directement à votre inconscient et votre subconscient avec des mots-clés et des phrases placées au bon moment pour provoquer les changements. D’un œil extérieur, il vous paraîtra faire simplement un beau voyage intérieur alors que le praticien en hypnose sera déjà en train de provoquer les nouveaux changements dès la première séance.

Qu’est-ce que soigne l’hypnose ?

Le praticien en hypnose peut vous accompagner pour :

  • réduire le stress, l’anxiété…
  • améliorer la confiance en soi, aide à lâcher-prise…
  • travailler sur les blessures passées, les troubles du comportement…
  • faire face aux phobies, aux névroses, aux addictions…
  • faire face au deuil et aux séparations…
  • soulager des douleurs chroniques, allergies, aide à se préparer pour une intervention…
  • etc…

L’hypnothérapie ne doit en aucun cas se substituer à la médecine traditionnelle. N’arrêtez aucun traitement médical sans l’avis de votre médecin !

Comment on se sent après une séance d’hypnose Ericksonienne ?

Souvent la fatigue est un contrecoup de l’état de relaxation obtenu pendant la séance. Les patients sont parfois si détendus qu’ils ont l’impression de s’être endormis. Notamment parce que la respiration est plus lente et profonde et peut s’accompagner de légers ronflements. Mais je vous rassure il est très rare de s’endormir.

Comment faire pour que l'hypnose fonctionne ?

Pour moi, il y a 3 facteurs très important pour qu’une thérapie par l’hypnose fonctionne à 100 %

1er facteur : La motivation de la personne à vouloir changer les choses où travailler sur elle. Ça représente 50% de la thérapie et l’hypnothérapeute aura juste besoin de terminer les autres 50%.

2ème facteur : La confiance que le client accorde son thérapeute. C’est un ingrédient indispensable car plus vous ferez confiance à votre praticienne plus vous poserez les valises au sol. Et plus l’hypnothérapeute pourra travailler en profondeur chez vous.

3ème facteur : Un thérapeute expert dans son domaine. Et oui il est important d’aller voir une personne réellement qualifiée dans son domaine pour être certain qu’il détient tous les outils et toutes les clés pour vous permettre une réussite.

Quels sont les avantages de l'hypnose ?

Un des grands avantages de l’hypnose et qu’il est possible de soigner beaucoup de choses chez une personne, comme le physique et le psychique sans besoin chimique. Il faut savoir que l’état hypnotique est un processus naturel chez l’être humain et que nous l’utilisons tous les jours sans même nous en rendre compte. Avez-vous déjà regardé votre téléphone pour connaître l’heure, puis une fois dans votre poche vous presque instanténément oublié l’heure qu’il était ? Et bien voilà ce qu’est l’état hypnotique naturel.

Ensuite, un autre grand avantage et qu’elle est accessible à tout le monde (adulte, adolescent et enfant). Etant une médecine alternative et douce et qui s’effectue naturellement chez tout le monde, il n’y a pas de restriction à la personne désirant ce genre d’accompagnement thérapeutique.

Son dernier grand avantage, c’est qu’elle fait partie de la famille des thérapies brèves. Seulement quelques séances suffisent pour obtenir très rapidement de très bons résultats, voir atteindre son objectif. Contrairement aux thérapies classiques chez un psychologue ou psychiatre qui demandent souvent des mois voir des années de consultation. Elle peut aller de 5 à une séance, tout en restant très efficaces dans la durée. Ce qui dans certains cas vous fera faire beaucoup d’économie.

Quels sont les dangers de l'hypnose ?

Il n’existe pas de danger particulier à la pratique de l’hypnose Erciksonienne si vous consultez un praticien très bien formé à cette pratique. Un conseil, aller vers un thérapeute dont l’hypnose est vraiment sa pratique principale, il aura toute l’expérience nécessaire pour vous accompagner. Partez du principe qu’un hypnothérapeute occasionnel n’aura ni le recul, ni l’expérience nécessaire pour parer à tous les cas de figure.

Ensuite, les thérapies en hypnose doivent être basées sur une totale confiance. Le patient doit être totalement en accord avec son thérapeute, ce qui peut au premier abord paraître complexe. 

Comment on commence ?

w

Vous me contactez

On convient d'un rendez-vous

Première séance

Soin énergétique à distance

Les avantages d'une séance à distance

  • Sois par téléphone ou par vidéo-conférence.
  • Vous ne perdez pas de temps dans les transports, sur la route, les bouchons, dans la salle d’attente.
  • Comme vous gagnez du temps, vous n’aurez plus envie de remettre au lendemain votre bien-être.
  • Plus de facilité de trouver un moment qui vous arrange au mieux.
  • La séance à distance est tout aussi puissante et efficace que la séance en cabinet.
  • L’écran ou le téléphone pour surmonter la timidité ou la peur du jugement.
  • Vous choisissez librement un endroit privilégié pour vous sentir au calme et confortable, chez vous.
  • Vous ne sortez pas de vos repères.
  • La possibilité de continuer votre accompagnent où que vous soyez (en vacances, à l’étranger ou en confinement).

Pour réserver votre séance à distance, il vous suffit de remplir le questionnaire de contact en bas de page et vous serrez rédiriger sur mon agenda Doctolib. Ensuite c’est à vous de jouer pour trouver le meilleur moment pour vous !!

Prendre rendez-vous avec moi…

Pour votre confort ainsi que ses nombreux avantages, je vous conseil les séances à distance !

 

M'appeler

06 06 52 23 39

Adresse mail

fourreau.emilie@gmail.com

Mon adresse

28 rue Séré Depoin 95300 Pontoise

Horaires d'ouverture

Lundi : 9h30 – 20h

Mardi : 9h30 – 20h

Mercredi : 9h30 – 20h

Jeudi : 9h30 – 20h

Vendredi : 9h30 – 20h

Samedi : 9h30 – 13h

Dimanche : fermé

Prenez votre rendez-vous en ligne