fbpx

Hypnose mémoire karmique

(En cabinet ou à distance) – (Adulte)

Libérez-vous des chaines du passé…

Vous avez l’impression de revivre sans arrêt le même type de situations difficiles ?

Vous avez des blocages malgré tout le travail que vous avez déjà fait sur vous ?

Ou des blocages que vous ne vous expliquez pas, qui ne semblent pas être liés à ce que vous avez vécu au cours de cette vie ?

Il est possible que l’origine, la cause de ces difficultés, de ces blocages, soit karmique, c’est à-dire que ces difficultés peuvent être liées à des mémoires (inconscientes la plupart du temps) d’une ou plusieurs autres vies … que l’on peut appeler vies antérieures ou vies parallèles.

Les libérations karmiques permettent de se libérer des mémoires d’autres dimensions qui nous « plombent » dans notre vie actuelle.

La karmathérapie ou la thérapies karmiques

La karmathérapie regroupe un ensemble de techniques de soins holistiques, énergétiques et médiumniques, dont l’hypnose spirituelle permet de « soigner » des blessures, des douleurs et des maux souvent incompréhensibles mais pourtant très ancrés en nous. Les thérapies karmiques ont comme point de départ, les principes de l’âme et de la réincarnation. Partant de cette hypothèse, je guide le consultant aux origines karmiques ou transgénérationnelles de ses blessures pour nettoyer leurs mémoires concernées. Quand on supprime la mémoire de la douleur karmique initiale, les douleurs actuelles, si elles ont véritablement une origine karmique ou transgénérationnelles, s’estompent progressivement.
Experte en
hypnose spirituelle, je travaille principalement sur les causes karmiques des mal-êtres des personnes qui me consultent.

Qu’est-ce qu’une mémoire karmique ?

Pour se libérer des mémoires “karmiques” douloureuses, il faut aller au cœur de notre âme. Nous possédons plusieurs formes de mémoires, des mémoires karmiques, empreintes des expériences passées (qu’on appelle communément “vies antérieures”) vécue au delà des temps et de l’espace. Il y a aussi d’autres mémoires inscrites dans notre subconscient des mémoires transgénérationnelles, celles-ci sont reliées à nos lignées familiales. Ces mémoires se font miroir entre elles car tout est interconnecté dans l’univers.

Certaines mémoires karmiques sont douloureuses. Ce sont des liens de souffrance avec une situation particulière (trahison, injustice, humiliation, rejet, abandon) . Elle a laissée une empreinte émotionnelle toxique active par exemple une forte culpabilité envers tout le monde, un besoin d’être victime, un besoin de se sacrifier ou au contraire un besoin de dominer, de se venger… Cette mémoire comporte les blessures émotionnelles de l’âme et les blessures des anciens corps physiques.

Elle peut influencer notre vie présente car elle est toujours active comme “une bombe anti-personnelle“, prête à exploser lorsqu’on pose le pied sur elle. Un événement déclencheur, (trauma, accident, rencontre toxique ou autre), réactive cette mémoire. Derrière elle, il y a un programme nous conditionnant dans un comportement en pilotage automatique.

Mais avant tout, qu’est ce que le Karma ?

Le terme « karma » signifie « action » et est tiré du Sanskrit, une des langues indiennes officielles. Concept fondateur de plusieurs religions comme le bouddhisme et l’hindouisme, il est basé sur un principe de cause à effet qui voudrait que chaque comportement, bon ou mauvais, entraîne une conséquence.

Le Karma s’applique à différents degrés. Pour les personnes qui croient à la réincarnation, comme les hindouistes ou les bouddhistes, ce principe suppose que l’âme passe d’une vie à une autre en faisant des choix d’expérimentation. « Si une personne fait quelque chose qu’elle regrette, et qu’elle ressasse cela durant toute sa vie, son âme décidera de vivre les choses autrement une autre vie ».

Mais les lois du karma sont également présentes au quotidien, bien avant la réincarnation. « Il est tiré de l’énergie qui est binaire. Soit elle est amour, soit elle est non-amour ». Si votre comportement est basé sur l’amour, le principe de cause à effet, semblable à celui de la loi de l’attraction, sera positif. Le contraire est malheureusement aussi valable.

L’expression « avoir un mauvais karma » est bien connue et est souvent utilisée comme un abus de langage. En effet, elle met sur le dos de ce fameux karma tout ce qui nous arrive de mauvais. Pourtant, « le karma ce n’est pas une punition »

« Ce sont juste les conséquences de notre comportement ». « C’est une façon d’expérimenter l’autre côté de la pièce »

Blessures karmiques et transgénérationnelles, blessures d’âme

Nous portons en nous des blessures aux origines incomprises. Elles nous caractérisent au plus profond de nous et nos actes, notre psychologie, nos émotions ainsi que notre caractère prennent vie autour de celles-ci. Ces blessures se réveillent la plupart du temps dès notre tendre enfance, dans le cercle familial, au contact de nos parents. En général ce sont eux qui vont les réveiller pour la première fois.

Nous ne naissons jamais par hasard dans notre famille : notre âme choisit celle-ci en fonction du chemin et de la mission de vie qu’elle souhaite expérimenter dans cette nouvelle incarnation. Elle s’entoure alors des paramètres lui permettant de réaliser ce chemin de vie et des conditions lui permettant de guérir enfin certaines blessures karmiques ou transgénérationnelles qu’elle n’a pas pu panser dans ses vies antérieures.  C’est pour cette raison, que dès l’enfance nous sommes placés face aux manifestations émotionnelles, mentales, physiques et concrètes de ces blessures, elles nous font souffrir, souvent, avec une véritable démesure au regard des situations pendant lesquelles elles se réveillent.

La confrontation à ces blessures est parfois très violente et notre entourage n’a pas toujours la capacité de nous aider à les guérir. Dans certains cas, au fur et à mesure de notre vie, nous observerons que nous sommes dans une forme de cercle vicieux, avec une mise en place de schémas répétitifs négatifs et des situations extrêmes qui se répètent sans que nous n’arrivions à sortir de ce cycle infernal.

Ces blessures profondes que nous n’arrivons pas à contrôler et à guérir sont ce qu’on appelle parfois des blessures de l’âme. Leur origine et leur raison d’être nous dépassent, dépassent notre simple existence et c’est pour cette raison qu’il est si difficile de les approcher et de les soigner ; nous ne les comprenons pas réellement et nous nous ne nous comprenons plus quand elles se réveillent et nous font autant souffrir.

Bien sûr, il est souvent possible de les expliquer par l’hérédité : notre colère nous vient par exemple d’un de nos parents. Mais il arrive que les explications rationnelles et l’accompagnement psychologique ou médical classique ne suffisent pas à venir entièrement à bout de ces blessures et de leurs manifestations. C’est tout simplement parce qu’il est préférable d’effectuer un double travail, il faut en effet tout autant travailler sur la blessure et sur ses manifestations dans la vie actuelle, que sur l’origine karmique et transgénérationnelle de celle-ci. En remontant aux origines premières et karmiques de la blessure nous pouvons alors « nettoyer » énergétiquement la mémoire karmique responsable de la souffrance. En nettoyant cette mémoire cellulaire, nous supprimons le bouton déclencheur sur lequel appuie la blessure quand nous sommes confrontés à certaines situations… Progressivement nous voyons alors disparaître nos mécanismes de défense, nos croyances limitantes et surtout nos schémas de répétition négatifs.

Ce protocole de régression vise à faire remonter la personne dans son passé aussi lointain soit-il, de façon à ce qu’elle puisse voir les raisons pour lesquelles les choses se passent d’une certaine manière dans sa vie et modifier certains automatismes.

Lorsque nous comprenons un événement, nous pouvons bien mieux le gérer, et même le transformer en une expérience positive.

Bénéfices des libérations de ces blessures karmiques

  • Couper les liens avec certaines chaînes de notre passé.

  • Être en harmonie avec nous-même et avec les autres.

  • Attirer des expériences de vies plus favorables : c’est la loi de l’attraction.

  • Être mieux aligné avec notre âme et nos missions de vie et donc mieux aligné avec la loi d’abondance.

  • Nous libérer de blocages, de peurs, de phobies et mieux vivre votre vie professionnelle, sentimentale, familiale ou sociale.

  • Nous réapproprier tout notre potentiel, notre estime et, ainsi, renforcer notre confiance en nous, en utilisant nos propres capacités, ressources et valeurs, parfois, enfouies.

  • Avoir la sensation de MIEUX-ETRE : harmonie Corps et Esprit.

 Questions sur l’hypnose spirituelle et régressive…

Comment fonctionne l'hypnose spirituelle ?

L’hypnothérapie spirituelle permet d’accéder à un “soi supérieur”. C’est aussi un processus de découverte qui ouvre des chemins vers un développement personnel. Le praticien en hypnose spirituelle construit une conversation entre l’état de conscience et l’inconscient ou votre âme et votre esprit.

Elle donne accès à tous les mécanismes et tous les fonctionnements parfois enfouis ou négligés et qui provenir de vies antérieures.

L’évolution de l’âme est un des moteurs du développement intérieur, et il permet d’envoyer des signaux à la conscience pour lui rappeler certains mécanismes. L’hypnose spirituelle a plusieurs finalités et objectifs :

La régression ou « pour grandir » : Un client peut être orienté vers l’hypnose spirituelle de régression, qui est la méthode adaptée au personne qui souhaitent grandir et évoluer positivement.

Pour se remotiver : En effet, le “soi supérieur” répond aux besoins de l’âme. L’hypnose spirituelle vous apporte une réponse à votre conscience pour améliorer les besoins qu’il manquait à une véritable confiance.

Etre spirituelle ou non pour effectuer une séance d’hypnose spirituelle ?

Non du tout. Pour certains thérapeutes hypnologues, ils ont découvert l’existence de vies antérieures lorsque leur sujets étaient placé sous hypnose. Alors que ni eux et ni le sujet, ne croyaient à la réincarnation.

L’essentiel est de simplement laisser une ouverte à « ce possible ». Ca sans croyance en la réincarnation ni ouverture d’esprit, il y a de fortes chances que le processus ne fonctionne pas afin de préserver sa conviction initiale.

A qui s'adresse l'hypnose spirituelle de régression ?

La régression dans les vies antérieures ou dans l’entre-vies s’inscrit dans d’une démarche où vous vous sentez maintenant prêt(e) à amorcer.

Ce type d’hypnose est établie au delà des dogmes et des religions. Il n’est pas nécessaire de posséder des capacités pour entreprendre une telle démarche, certaines attitudes faciliteront le processus :

La personne doit être animée d’un désir sincère de grandir et de cheminer grâce à son expérience. L’hypnose spirituelle de régression est un processus qui appuie l’âme dans son évolution. Il s’agit d’une démarche à caractère sacré, non pas d’une expérience de tourisme spirituel.

Les personnes qui se perçoivent comme étant responsables de leur vie bénéficient davantage du processus que les personnes qui ont plutôt tendance à blâmer le monde extérieur pour ce qui leur arrive.

Une attitude de lâcher-prise et de confiance en la Vie est importante. Votre conscience supérieure et vos Guides savent ce que votre âme a besoin de vivre, ce à quoi elle doit accéder ou ce qu’il serait bon de libérer afin de progresser dans votre évolution.

Pour les personnes ayant des troubles de la personnalité, il est recommandé de choisir un praticien d’hypnose en régression également psychologue ou psychiatre, en particulier pour les psychoses (schizophrénie, paranoïa, manies et autres troubles psychotiques).

Comment se déroule une séance d'hypnose spirituelle ?

Le sujet plongé en transe « éveillé », raconte ce qu’il vit, et l’hypnothérapeute le guide pas à pas, en une fraction de seconde le sujet fait des sauts dans le temps et dans l’espace à différent moment d’une une vie particulière pour en capter la quintessence, ou des sauts dans une autre vie encore, à la recherche d’éléments particuliers.

Installé confortablement le patient va raconter au thérapeute attentif tout ce qu’il voit, entend, vit et ressent. Dans ce type d’hypnose le patient peut parler, et c’est essentiel qu’il partage sans filtre tout ce qu’il vit, voit et ressent de façon à ce que l’hypnothérapeute le guide au mieux. Cela fait partie de l‘alliance thérapeutique entre le voyageur et le thérapeute.

Si le processus d'hypnose spirituelle ne fonctionne pas pendant la séance ?

L’impossibilité d’accéder à des mémoires antérieures peut être due à une résistance quelconque ou encore à des raisons de maturité de l’âme par rapport à ce processus (la conscience supérieure ou un Guide peut être d’avis que ce n’est pas le bon moment d’accéder à une vie antérieure).

Comment savoir si c'est vraiment le souvenir d'une vie antérieure ?

La réponse se situe dans le ressenti de la personne pendant et même après l’expérience. Lorsque les émotions, les sensations et autres ressentis proviennent d’une vie passée, nous le ressentons intérieurement et la mémoire demeure très présente dans les jours et les semaines qui suivent. Lorsque que plusieurs liens sont effectués entre l’expérience de vie passée et la vie présente, cela aide aussi à valider l’expérience. Dans certains cas, il est même possible de vérifier l’existence de détails historiques.

Même si cela est plutôt rare, il arrive parfois que la conscience supérieure choisisse de communiquer des informations sous forme de métaphores. Dans tous les cas, il est important de traiter le contenu de l’expérience avec le plus grand respect et intérêt. Il y a une raison pour laquelle la personne vit une expérience plutôt qu’une autre. L’essentiel demeure toujours le potentiel bénéfique qu’offre l’expérience en termes de croissance spirituelle.

Mon cabinet en quelques photos

Je vous présente l’ambiance de mon cabinet que j’ai eu à coeur de vous préparer soignesement pour créer un véritable écrin de bien être…

Mon cabinet en quelques photos

Un espace où le lâchez-prise sera le maître mot pour vous permettre d’atteindre vos objectifs le plus rapidement possible…

Séance d'hypnose en photo

Séance d'hypnose en photo

Séance d'hypnose en photo

Comment on commence ?

w

Vous me contactez

On convient d'un rendez-vous

Première séance

Séance d’hypnose à distance

Les avantages d'une séance à distance

  • Sois par téléphone ou par vidéo-conférence.
  • Vous ne perdez pas de temps dans les transports, sur la route, les bouchons, dans la salle d’attente.
  • Comme vous gagnez du temps, vous n’aurez plus envie de remettre au lendemain votre bien-être.
  • Plus de facilité de trouver un moment qui vous arrange au mieux.
  • La séance à distance est tout aussi puissante et efficace que la séance en cabinet.
  • L’écran ou le téléphone pour surmonter la timidité ou la peur du jugement.
  • Vous choisissez librement un endroit privilégié pour vous sentir au calme et confortable, chez vous.
  • Vous ne sortez pas de vos repères.
  • La possibilité de continuer votre accompagnent où que vous soyez (en vacances, à l’étranger ou en confinement).

Pour réserver votre séance à distance, il vous suffit de remplir le questionnaire de contact en bas de page et vous serrez rédiriger sur mon agenda Doctolib. Ensuite c’est à vous de jouer pour trouver le meilleur moment pour vous !!

Prendre rendez-vous avec moi…

M'appeler

06 06 52 23 39

Adresse mail

fourreau.emilie@gmail.com

Mon adresse

1 Rue du Tibre, 44470 Thouaré-sur-Loire

Horaires d'ouverture

Lundi : 9h30 – 20h

Mardi : 9h30 – 20h

Mercredi : 9h30 – 20h

Jeudi : 9h30 – 20h

Vendredi : 9h30 – 20h

Samedi : 9h30 – 14h

Prenez votre rendez-vous en ligne